Deficalisation
Publié le - 1391 v. -

Les lois de déficalisation 2015

La défiscalisation immobilière est le fait de s’investir pour récupérer une partie de la somme en réduction d’impôt qui signifie payer moins d’impôts. C’est également le pouvoir de se financer un bien immobilier à l’aide de ses impôts et elles sont faites pour subvenir au manque de logements en France. Quant à ses avantages ou ses lois, ils ont été mis en place dans le but de favoriser et de soutenir un secteur en vue de le relancer.

Les différentes lois de défiscalisation 2015

Actuellement, selon le promoteur immobilier bayonne, on compte 1 200 000 logements manquants dans le parc immobilier français. En effet, c’est la nouvelle ministre du Logement Sylvia PINEL qui a reformé la Loi Dufflot et a instauré La Loi PINEL applicable à partir du 1er septembre 2014. On a ainsi nommé cela Loi fiscale plus avantageuse pour le contribuable avec moins de contrainte. Cette loi permet de s’investir dans l’immobilier tout e récupérant une bonne partie du montant de ses impôts et de se constituer un patrimoine au profit de la création d’un capital pour des projets futurs ou dans le but de préparer sa retraite.

Et puis, il y a la loi Bouvard pour le secteur des résidences de tourisme, des résidences d’affaires, des résidences EHPAD, et des résidences étudiantes en offrant aux contribuables de forts avantages fiscaux. Celui-ci permet de récupérer une partie du prix de la défiscalisation mais aussi une partie du prix lié à la TVA pour un logement acquis à l’état neuf ou en cours de construction.

Après, il y a la défiscalisation EHPAD pour les personnes âgées, la Loi Malraux pour toutes personnes qui achètent un appartement ou un meuble à rénover, la Loi Scellier pour renforcer la limitation des loyers dans les grandes villes pour rendre encore plus accessible la location, la défiscalisation Outre Mer pour soutenir le marché immobilier dans les pays d’outre Mer, la défiscalisation Girardin et la défiscalisation ISF pour réduire l’impôt sur la fortune.

Laissez votre commentaire à propos de cet article