Deficalisation
Publié le - 415 v. -

Le choix d’un gestionnaire de résidence senior

Vous avez décidé d’investir dans une résidence senior pour les nombreux avantages auxquels ce type de placement donne lieu, dont sa rentabilité attractive. Toutefois, il est prudent d’accorder une attention particulière au choix de son gestionnaire. En effet, comment bien le choisir ?

Le rôle du gestionnaire de résidence senior

Le gestionnaire s’acquitte d’une double mission : celle rattachée à la gestion de la résidence d’une part et à l’investisseur d’autre part.

  • La gestion de la résidence : le gestionnaire se charge du bon déroulement des activités ainsi que du fonctionnement de l’établissement : accueil, entretien, proposition de services et de prestations auprès de ses résidents, conseils, accompagnement …
  • Les démarches côté investisseurs : le gestionnaire se charge du suivi des chantiers pour les projets en VEFA ainsi que pour ceux en cours de commercialisation. Il prend également en main la gestion locative du bien, depuis la signature du bail commercial jusqu’à la distribution des loyers.

Comment choisir ?

La santé financière de l’entreprise tient une place primordiale dans la sélection du gestionnaire. En effet, le paiement des revenus locatifs auprès de l’investisseur incombe à ce dernier : il devra donc justifier d’une solidité financière significative afin d’assurer la pérennité du placement. Par ailleurs, il est toujours rassurant de confier l’exploitation de son bien à un professionnel expérimenté : il est donc judicieux de s’enquérir de son ancienneté dans le domaine, ainsi que de son savoir-faire.

L’investisseur peut consulter le classement des leaders dans le domaine, lequel est publié de façon périodique. Ce classement indique entre autres le rendement généré pour l’exploitation de chaque résidence, ainsi que le nombre de lits gérés par l’opérateur d’exploitation. Enfin, il n’est pas superflu de bien se renseigner sur l’emplacement de la résidence proposée ; celle-ci doit être située à proximité des commodités : réseaux de transport en commun, centres commerciaux, centres hospitaliers, etc.

Laissez votre commentaire à propos de cet article