Deficalisation
Publié le - 658 v. -

Immobilier locatif : 7 outils pour réduire vos impôts

Payer moins d'impôts, que demander de mieux, surtout en ce temps de crise. Mais la question est comment y parvenir. Simplement en effectuant un placement locatif dans l'immobilier.

Dans ce secteur, de nombreux dispositifs de défiscalisation existent. Vous pouvez choisir la nouvelle remise d'impôts Pinel dans le neuf, opter pour la location meublée en résidences services ou encore optimiser votre location nue grâce aux déficits fonciers. Vous pouvez aussi miser sur des mécanismes peu connus, comme les dispositifs Malraux et monuments historiques ou l'usufruit locatif. Faites vos simulations impôts, en utilisant notre simulateur impots 2016 sur www.simulation-impots.eu/

Les outils de défiscalisation

La loi Pinel qui remplace la défiscalisation Duflot depuis le 1er septembre 2014, elle vous permet de soustraire une partie du coût du logement directement de vos charges. 12 % si vous louez sur six ans, 18 % si vous louez sur neuf ans et 21 % si vous louez sur douze ans. L'avantage se calcule sur une limite maximum de 300.000 euros

Vous pouvez placer dans une résidence services neuve, vous vous placez sous le statut LMNP. Il vous permet une déduction de vos gains locatifs, les charges et vous pratiquez des amortissements. Vos revenus locatifs sont réduits à zéro sur l’assiette fiscale et ne sont pas taxables pendant vingt ans

Investir en loi Malraux, vous acquérez un bien immobilier situé dans un secteur préservé ou dans un secteur de protection du patrimoine architectural et paysager. Vous le rénovez entièrement sous l’administration d'un architecte.

Vous pouvez également Investir avec l'usufruit locatif et le démembrement de propriété, la propriété de l’habitation est divisée. Elle se divise en deux avec une part l'usufruit et de l'autre la nue-propriété. C'est cette dernière que vous achetez, pour environ 60 % du prix total du bien. L'usufruit est accordé pour quinze ans à un propriétaire personne morale, qui va à son tour mettre le bien immobilier en location, le conserver et toucher les loyers.

Laissez votre commentaire à propos de cet article