Deficalisation
Publié le - 1110 v. -

Epargne retraite : Gare aux sirènes de la défiscalisation du PERP

Anticiper sa retraite est un moyen de préserver ses proches des contraintes liées à la retraite. Il permet ainsi la protection contre la dépendance, la création de revenu complémentaire, la protection du patrimoine familial ainsi que l’économie sur les transmissions. Pour cela, de plus en plus de salarié cherche à mieux comprendre son perp afin d’anticiper la valeur de son capital une fois l’acquisition des droits de retraite.

PERP et défiscalisation

Le PERP est un plan d’épargne encouragé par l’Etat par l’intermédiaire de la réduction d’impôt mais non par absence d’impôts. Dans la majorité des cas, la défiscalisation est souvent considéré comme une élimination de l’impôt ce qui implique des ambigüités au niveau des imposables.

La défiscalisation s’applique alors en termes de réduction d’impôt sur le revenu. Il est également à savoir que si vous détenez un capital provenant d’un PERP, celui-ci ne sera pas considéré comme un patrimoine donc non imposable à l’ISF.

Il y a aussi la question des prélèvements sociaux. Ce que vous devez savoir, la souscription à un PERP engendre la réduction des prélèvements sociaux à hauteur de 8.1%.

Ces trois points expliquent que l’on puisse considérer une défiscalisation lorsqu’on parle de PERP. Sachez qu’une fois le versement du capital est effectué, après obtention des droits à la retraite, la fiscalité sera le même sur tous les revenus.

La sortie en PERP

Sortir un capital en PERP n’est pas possible puisque l’épargne constitué est un compte bloqué dont la sortie se fera lors de l’acquisition des droits à la retraite. Toutefois, il est possible de négocier une sortie dans certains cas exceptionnels comme le décès d’un conjoint ou d’un partenaire, l’atteinte d’une invalidité de 2è ou 3è catégorie du bénéficiaire, à la suite d’une expiration des allocations de chômage due à un licenciement ou d’une liquidation judiciaire.

Il est également possible d’avoir recours à son capital PERP pour un souscripteur surendetté, ayant une obligation à remboursement. Il est à savoir que si le souscripteur décède avant l’âge de départ à la retraite, son conjoint ou son partenaire touchera son capital PERP.

Laissez votre commentaire à propos de cet article